top of page

Ils ont dit ...

« … La matière, toujours elle, s'affine extraordinairement chez Buthier-Chartrain, vise à l'extrême de l’amincissement, se vaporise en nuées ténues ou se micronise en pulvérulences minuscules : et ces symphonies du continu et du discontinu, du cotonneux et du rugueux sont comme autant de tempêtes désertiques où l'aquarelle prend une singulière puissance…. »

 

Alain LE GALLO

Adjoint à la promotion culturelle et patrimoniale de Meung-sur-Loire Extrait discours lors de l'exposition Elles au Centre 2016

 Les peintures de Muriel Buthier-Chartrain ont la légèreté de l’aquarelle et la force de l’huile

Anny LEGRAND

2010- expert en objets d’art, amatrice et critique d’art, membre du jury du Prix Littéraire des Grands Espaces- Maurice Dousset

 Le jury du salon de l’Aquarelle de Belgique a le plaisir de remettre à Madame Muriel Buthier-Chartrain le

Prix du Jury 2011 .

Ce prix de 400 € récompense une œuvre remarquable où la pensée domine une aquarelle abstraite d’une qualité rarement atteinte. Le jury composé de José Mespouille, président, Bernadette Galle, André Geenens, Gilbert Laloux, Claude Laverdure, Marthe Léonard, Paula Willems, félicite Madame Buthier-Chartrain et lui souhaite une carrière féconde, déjà pleine de promesses.

José Mespouille

président du jury, 2011

 L’œuvre de Muriel Buthier-Chartrain nous plonge dans un mystère qui ne connaît aucune limite. Les teintes douces qu’elle utilise dévoilent des abstractions gracieuses et authentiques. On apprécie particulièrement ces effets de volupté et de matière qui assurent un geste plein de technique et de passion. 

L'avis de Kazoart

Galerie d'art en ligne - 2017

… Muriel est une contemplative et elle bénéficie dans cette belle province du Thymerais des ingrédients les meilleurs à sa réflexion lente et méthodique qu’elle imprime avec force et légèreté dans ses grands formats. «Ici, me dit-elle, je m’inspire du ciel, des plaines, de la lumière des grandes étendues qui s’offrent à moi généreusement. » Ses paysages, à peine suggérés voire abstraits, sont toujours d’une luminosité exceptionnelle et ne laissent jamais le visiteur indifférent. Aussi, cette artiste généreuse a-t-elle coutume de dire que l’exécution de ses œuvres « vient après une longue méditation (…) Mais lorsqu’elle pose sa couleur, la réflexion et sa technique personnelle font place à un instinct prodigieux qui libère le geste lui permettant ainsi de se concentrer sur l’essentiel, c’est-à-dire sa propre expression. À l’instar du peintre Yves Lévêque rencontré dans sa jeunesse, mais est-ce un hasard ? Muriel Buthier-Chartrain et ses aquarelles nous ramènent toujours au centre de sa méditation : la terre, cette « mémoire du temps qui vient

Pierre-Émile GIRARDIN

Magazine Art’issime n°24 - Mai/juin 2012

…Les aquarelles de Muriel Buthier-Chartrain, d’une facture très personnelle, sont servies par une technique très affirmée (elle utilise beaucoup d’eau) qui sait se faire oublier pour laisser passer les impressions de l’artiste.

Marc Wattelet

la République du Centre, 2000

Please reload

…Grâce à l’aquarelle, la jeune femme peut capter les spectacles les plus fugitifs de la nature. Une ligne de force horizontale coupe sa toile en deux, le ciel et les grandes étendues beauceronnes se confondent. Tout en jeux de transparences, avec des superpositions de gris, la peintre cultive les espaces blancs. Son travail rapide sur papier très mouillé donne une impression de spontanéité incroyable…

Françoise Javelle

l’Echo républicain, 2002

…L’artiste avait accroché dans l’église une trentaine de tableaux baptisés avec poésie et délicatesse toute féminine. Mais c’est certainement l’originalité qui caractérise le mieux le travail de la jeune femme, un travail bien éloigné par exemple de celui des aquarellistes qui « crachent » de la carte postale à gogo…Muriel Buthier-Chartrain n’hésite pas, elle, à faire de grands formats, rarissimes dans cette technique, et témoignant ainsi de sa maîtrise à réussir le mariage de l’eau et des pigments, et à flirter avec l’abstraction. Paysagiste abstrait, l’artiste a choisi de travailler dans l’humide et la prise de risque, afin d’arriver à l’essentiel et de susciter des émotions en face de ses paysages où terre, mer et ciel veulent s’unir, même si la ligne de l’horizon vient rappeler la scission inéluctable existant entre ces éléments… 

M.P

La République du centre, 2004

Respirer l'air, s'envoler, planer, se balader ..., toutes les invitations sont permises dans les aquarelles de Muriel.

Une artiste qui épure à merveille ses peintures pour n'en garder que l'essentiel et laisser la liberté à chacun de s'y investir.

Tout à la fois légères et profondes avec beaucoup de sobriété et d'énergie ses aquarelles incitent l'imagination voire la réflexion, chacune d'entre elles est un passage sur le fil de l'équilibre entre l'abstraction et la figuration.

 

Breathe the air, fly, glide, walk ... all invitations are permitted in watercolors Muriel.

An artist who purifies with wonder his paintings keep only the essentials and leave everyone the freedom to invest.

All at the same time light and deep with lots of energy and sobriety, his watercolors prompt the imagination or reflection, each is a passage on the wire the balance between abstraction and figuration.

Joëlle Thirion

Please reload

bottom of page